LE PROJET

À l’occasion du 150ème anniversaire de la Commune, nous présentons une exposition autour de cinquante figures parmi la foule des insurgés. Anonymes ou plus connus, ils reflètent dans leur diversité ces combattants, militants aguerris ou non, peuple des villes et des faubourgs.

Ce sont ces visages que l’artiste Dugudus nous fait rencontrer, sur les lieux qu’ils ont marqués de leur passage. Se placer à hauteur d’homme, partir de ces individus pour entrer dans leur histoire - et dans la nôtre.

Nous, la Commune ! Sous ce cri, rendre visibles les protagonistes de cette insurrection exemplaire.

Le 18 mars 1871, Adolphe Thiers envoie l’armée reprendre les canons des Parisiens situés sur la butte Montmartre. Le peuple de Paris refuse cet ultime affront et résiste à la troupe. L’armée se retourne contre ses généraux et fraternise avec la foule : c’est le début de la Commune de Paris.

Des élections sont organisées le 26 mars, et les élus de la Commune poseront les jalons d’une république sociale : école laïque, gratuite et obligatoire, séparation de l’Église et de l’État, gratuité de la justice, économie socialisée et assistance pour les plus démunis.

150 ans plus tard, Nous, la Commune ! remet à l’honneur les protagonistes de cette insurrection populaire qui marqua l’histoire. Connus ou parfaitement anonymes, la pluralité de leurs profils et de leurs engagements forme le creuset d’une révolte aussi plurielle et radicale que ceux qui la portèrent.

Dugudus a tantôt représenté, tantôt imaginé ces visages dont parfois rien n’est resté. Par la magie du dessin mis au service de la mémoire, les combattants d’hier sont devant nous aujourd'hui. Un ouvrage permet de garder trace de l’éphémère passage de cette exposition.

Qui nous sommes

La Commune de Paris à travers
50 figures

Qui sont-elles, comment sont-ils ? Redonner un visage aux insurgés n’est pas chose aisée. S’appuyant sur leurs portraits photographiques - quand ils existent ! - et sur un travail iconographique rigoureux, c’est à partir de traces plus ou moins ténues que Dugudus relie, complète et donne corps à ces noms. Véritable enquête visuelle, ce travail d’assemblage de photographies d’époque, de caricatures, et de descriptions est traduit par le trait de l’artiste, permettant de découvrir ces cinquante portraits d’insurgés.

Le livre

Le projet est complété par l’autoédition d’un livre d'art. Les cinquante dessins de Dugudus y sont accompagnés des textes biographiques d’Hugo Rousselle apportant des éléments sur la vie de ces insurgés et sur les événements de la Commune. Les contributions de l’historienne Mathilde Larrère et de l'historien et spécialiste de l’affiche Alain Gesgon apportent des éléments contextuels précieux.

Tiré à 1600 exemplaires, le livre est imprimé sur papier d’art. Livre d’art, mais aussi d’histoire, vous y trouverez de quoi nourrir l’imaginaire et la connaissance autour de la Commune de Paris.

Commander

L'exposition

  • Grilles de l'Hôtel de Ville de Paris, rue de Rivoli
    2 avril > 18 avril
  • Mairie du 3e arrondissement
    2 avril > 18 avril
  • Grilles de la gare de l'Est
    20 avril > 9 mai
  • Grilles des Buttes-Chaumont
    11 mai > 27 mai

  • En savoir plus

Les actualités

29 mai
Montée au Mur des fédérés, Cimetière du Père Lachaise